Comment régler un kalimba ?

D’origine africaine, la réputation des kalimbas a su dépasser les frontières. Ce dernier permet de jouer de la musique et connait un succès en Europe. Cependant, avant chaque usage d’un kalimba, il vous faut l’accorder.

L’accordage de votre outil de musique vous permettra d’obtenir la sonorité que vous désirez. Pour cela, il est essentiel d’être précis. Le réglage d’un kalimba passe tout d’abord par son fonctionnement. Découvrez !

Le fonctionnement d’un kalimba

Le kalimba est un instrument qui permet de jouer de la musique. Pour l’utiliser, il vous suffit de la prendre dans vos mains. Ensuite, il vous faut la positionner soit au niveau de votre poitrine ou alors sur vos genoux. Vous pouvez le mettre sur table si vous êtes certain de pouvoir le jouer convenablement.

Cela permet d’ailleurs d’amplifier la résonance de votre caisse de sonorité. Son fonctionnement est assez simple, il vous faut en fait utiliser vos pouces et parfois votre index droit, pour exercer une pression sur les touches de votre kalimba. Chaque fois que vous appuierez sur les touches, vous obtiendrez des sons.

Lire aussi : Quel modem choisir ?

Le réglage de votre kalimba

Régler votre kalimba revient à le mettre en adéquation avec les autres instruments de musiques. Pour ce faire, il vous faut procéder étape par étape.

Étape 1 : la vérification des lames
Il est un peu complexe de faire résonner votre kalimba comme vous le souhaitez. Pour un premier usage, il vous faut donc l’accorder, afin que la mélodie qui en résulte soit agréable à entendre. Pour cela, il vous faut procéder à une vérification, afin de déterminer laquelle des lames n’est pas accordée.

Voir également : Ces modèles sur djoliba

Vous pouvez le vérifier avec un accordeur électronique.

Étape 2 : le test
Si vous désirez diminuer la résonance, il vous faut desserrer un peu le support sur lequel est fixée la lame. Ensuite, frappez le haut de la touche pour pouvoir étirer sa longueur. Vous pouvez tester par la suite le son.

Si vous désirez au contraire augmenter la tonalité de votre kalimba, il vous faut répéter le même processus à la différence qu’il vous faut taper le bas de la lame et non le haut cette fois. Cela permettra de rendre la longueur de votre kalimba plus courte. Ensuite, il vous faut tester le son à nouveau.

Il faut savoir que pour tapoter votre lame, vous ne devez pas le faire avec force. Il vous suffit de tapoter délicatement pour déplacer votre touche de quelques centimètres. Le temps de réglage n’est pas non plus prédéfini. SI vous voulez faire le plein de conseils sur l’utilisation de votre kalimba, suivez le lien ! Vous avez la possibilité de la faire en moins d’une dizaine de minutes, comme vous pouvez y arriver au bout de plusieurs heures.

Si vous devez régler plus d’une lame, cela va de soi que ça vous prendra bien plus de temps. Chacune des touches doit être à une place qui lui est adaptée spécifiquement pour que votre kalimba produise des sons agréables. Il vous faut retenir à l’esprit que le réglage d’un kalimba consiste à essayer encore et encore.

Vous n’obtiendrez pas l’accordage idéal en un essai. Cela requiert de la pratique. Ainsi, si votre kalimba ne marque pas au premier coup, réessayez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *