Comment fabriquer un aspirateur à cendre ?

aspirateur a cendre

Un aspirateur à cendre, c’est certainement la chose la plus ergonomique et la plus pratique pour le travail de nettoyage de votre cheminée ou de votre barbecue. Cependant, son assemblage n’est pas pour autant aussi simple.

Il faut donc aller avec méthodologie et tact en adoptant une chronologie d’actions pour ne pas rater votre coup. Repérez ici quelques astuces pour pouvoir fabriquer votre aspirateur à cendre.

Pour trouver l’aspirateur à cendre idéal rendez vous sur ce site

Les différents éléments pour faire votre aspirateur à cendre

Pour vous fabriquer un aspirateur à cendre, vous avez besoin d’un récipient ou cuve métallique, munie d’un couvercle et d’un moteur. Ayez aussi à votre portée un tuyau flexible, d’un filtre et d’un filtre de protection métallique. N’oubliez pas un tube d’aspiration et d’une fiche.

Comment les mettre ensemble ?

En temps normal, lorsque vous achetez ces éléments, le moteur est déjà couplé avec le couvercle de votre récipient. Vous n’avez donc normalement pas de travail à faire à ce niveau.

Dans un premier temps, vous tournez le couvercle sur le dos. Puis, vous mettez le filtre dans le filtre de protection métallique. En réalité, la cendre est un produit ayant un effet corrosif suffisamment élevé. Ainsi, quand vous placez le filtre dans le filtre de protection métallique, c’est pour le protégé du caractère nuisible de la cendre.

Une fois que l’ensemble filtre et filtre de protection métallique est constitué, fixez-le sur le moteur et veillez à ce que l’ensemble tienne. Après quoi, vous retournez le couvercle et le repositionnez sur la cuve.

Pour tout savoir sur l’aspirateur à cendre cliquez ici

Il y a une particularité lorsque vous remettez le couvercle à sa place initiale. Vérifiez que le bouton marche/arrêt de l’appareil est sur la même verticale que le trou prévu pour raccorder le tuyau au couvercle. Cela permettra que la manipulation de l’appareil, lors du travail, vous soit facile.

Une fois donc que vous avez vérifié la position, maintenez le couvercle hermétiquement fermé, en vous servant des étriers conçus pour cette tâche. La première partie de l’agencement est achevée.

L’emplacement du flexible

La seconde partie demande que vous associiez le tuyau à la cuve, par le biais, soit du canal prévu pour l’aspiration, soit par le canal prévu pour le soufflement. L’entrée pour l’aspiration se situe sur la cuve elle-même, pendant que l’ouverture par laquelle s’effectue le soufflement est située sur le haut du couvercle. Vous aurez alors à insérer un bout du flexible, soit par l’ouverture aspiration, soit par l’ouverture soufflement.

Pendant ce temps, ajoutez au deuxième bout du flexible, le tube d’aspiration. Il est de deux formes. Il existe un tube de bout rond qui est utilisé pour l’aspiration de surface facile d’accès, et un tube à fentes qui est utilisé pour l’aspiration des zones peu accessibles.

Vous aurez donc à changer de tube au moment de l’aspiration, suivant la partie à laquelle vous avez à faire. Ce travail ne sera pas nécessaire, lorsqu’il s’agira de faire un soufflement. Dans tous les cas, retenez qu’un bout du tuyau est en contact avec la cuve pendant que l’autre l’est avec la cendre.

Lorsque ce préalable est fait, assurez-vous que la fiche fasse la connexion entre la prise électrique et le moteur.

A lire aussi : Comment utiliser un appareil anticellulite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *